Les repas

Combien de temps vous faut-il pour manger un repas ? Il faut d’abord travailler, pour payer vos courses. Vous allez ensuite au supermarché. Puis vous rentrez chez vous, vous cuisinez. Et enfin, vous vous mettez à table. Disons en moyenne, quatre heures par repas ?

Dans la nature, pour le chien, le loup, c’est pareil. Les carnivores n’ont pas de supermarchés, mais ils traquent longuement leur proie. Des heures, parfois des jours. En pistant une bête, ils font travailler leur odorat, leur motricité. Puis ils la chassent, la tuent, et enfin déchiquettent sa carcasse. Ils passent des heures à arracher la peau, mastiquer les muscles, ronger les os. Cette dernière étape prend en moyenne 2 heures par jour dans la vie d’un carnivore sauvage.

Et combien de temps passe votre chien à manger quand il est chez lui ? Il vous regarde servir ses croquettes pendant 5 secondes. Puis il avale sa gamelle en 30 secondes.

Aujourd’hui, nos chiens mangent trop vite. La préparation et l’ingestion de leur repas sont 36 fois plus rapides qu’à l’état naturel. Et ce n’est pas une bonne nouvelle.

La gamelle est toujours vue comme une évidence. Elle est vendue chez les toiletteurs, préconisée par certains éducateurs, et apparaît dans toutes les pubs de croquettes à la télé. Et pourtant, ce n’est pas le meilleur moyen de nourrir votre animal.de fun

 

Votre chien a besoin de 5 heures d’activités quotidiennes

Le chien a besoin d’activité. C’est normal. Et pourtant, que fait votre chien quand vous quittez la maison ? Quand vous êtes occupé à autre chose ? Quand vous faites la grasse matinée ?

Si vous êtes chanceux, rien. Votre chien regarde dans le vide en attendant que vous lui offriez un peu d’attention. Et si votre chien est moins sage ? Et bien, il trouve d’autres moyens de s’occuper. L’ennui est la première cause des troubles du comportement canin.

La formule est la suivante :
Activité générale = activité motrice + activité vocale +
activité masticatoire + activité intellectuelle + activité sexuelle.

Admettons que votre chien ait besoin de 5 heures d’activité générale chaque jour. Vous le promenez pendant 1 h 30, c’est formidable. Vous comblez ainsi son besoin d’activité motrice. Puis vous le nourrissez avec sa gamelle pendant 5 minutes. Il lui reste donc 3 h 25 de temps à dépenser comme il le peut. Et s’il choisit les activités vocales (aboyer pour tout ou rien...) et masticatoires (ronger votre divan) … Alors tant pis pour vous !

La plupart des maîtres pensent être face à un problème de dominance, ou d’anxiété. Mais il ne s’agit que d’ennui ! Votre chien s’ennuie à mourir.

Votre chien aime manger. Ses repas illuminent sa journée. Et si vous faisiez durer le temps d’ingestion de chaque repas ?

Avec ces astuces, chaque portion de croquettes, pâtée ou autre occupe votre compagnon pendant au moins 30 minutes. Elles comblent son besoin d’activité intellectuelle et masticatoire. Il va passer autant de temps sur son repas qu’un vrai carnivore.


Faire durer les repas, c’est occuper (et amuser !) votre chien

Première astuce : la chasse aux croquettes

La plus simple ! Jetez simplement la portion de croquettes de Médor dans l’herbe de votre jardin. Non seulement il prendra plus de temps à les engloutir, mais en plus il devra faire travailler son flair. Encore une fois, on se rapproche de la manière dont votre chien se nourrit au naturel.

 

Et si vous n’avez pas de jardin ? Investissez dans un tapis de fouille. C’est un petit tapis avec de longs poils épais. Vous pouvez d’ailleurs le fabriquer vous-même avec des bandes de plaids en polaire, qui ne perdent pas de fibres. Vous enfouissez les croquettes à l’intérieur, et comme dans du gazon, votre chien devra utiliser son flair pour les trouver.

Deuxième astuce : le Kong à mâchouiller

Qu’est-ce que le Kong ? C’est un jouet en caoutchouc ultrarésistant. Il ressemble à trois boules superposées (une petite, une moyenne, et une grande), avec un creux à l’intérieur. Sa taille varie pour s’adapter à celle de votre chien. Le but : le remplir de nourriture. Le chien doit la sortir à l’aide de ses crocs, de sa langue. Ça le fatigue — l’activité masticatoire est cinq fois plus énergivore qu’une activité physique telle que la promenade !


Petite astuce : remplir votre Kong avec des croquettes humidifiées ou badigeonner l'intérieur avec de la vache qui rit. Pour que cela dure encore plus longtemps, je laisse le Kong au congélateur pendant quelques heures avant de le donner à mes chiens. Cela vient complémenter un repas, sans le remplacer.

Vider son Kong va l’occupe pendant une heure entière ! Puis il passe les trois prochaines heures à faire une sieste digestive.

Troisième astuce : le Kong à balancer ou le puzzle ball

Il ressemble au Kong à mâchouiller sauf que le trou est sur le côté, et pas en dessous. On le remplit de croquettes, et le chien doit le balancer de droite à gauche pour en extraire sa nourriture. Le Kong à balancer ne fait pas travailler la mastication - mais cette activité dépense votre chien intellectuellement. Il réfléchit à comment faire sortir la nourriture, et selon son intelligence et sa motivation cela peut prendre entre 15 minutes et une journée entière. Et il adore jouer avec.

Puzzle ball

 

En plus d’être amusant, le Treat Puzzle Ball est pratique comme distributeur de croquettes.

Ce puzzle balle comporte 4 compartiments intérieurs. Les croquettes en sortent automatiquement dès que le chien le pousse ou le secoue pendant qu’il joue et court après sa balle. Afin de régler la quantité de croquettes libérées, la taille de l’ouverture de ce jouet pour chien est réglable. Ce dernier est fabriqué en TPR, une matière résistante même aux mâchoires puissantes et douce dans la gueule. Ce modèle est exempt de phtalates, de vinyle et de latex.

 

Vidéo de demonstration:

https://www.youtube.com/watch?v=p2ZBQGEP1m4

Quatrième astuce : les croquettes en bouteille

 

Encore une solution pas chère et efficace ! Mettez simplement vos croquettes dans des bouteilles en plastique que vous avez aligné sur un axe métallique, il devra alors réfléchir et faire tourner les bouteilles pour que les croquettes sortent et s'envolent au loin!!

Cinquième astuce : les os crus

Dans la nature, les carnivores se nourrissent d’os charnus. Ronger un os cru est un excellent moyen de nettoyer le tartre et de prévenir la mauvaise haleine. De plus, cela fatigue le chien, et c’est extrêmement appétissant. Mais quels os choisir ?

D’abord, toujours des os crus. Cuits, ils deviennent cassants. Comme la viande s’en détache, ils peuvent écorcher l’œsophage de votre animal. Question taille, pas de règle générale. Le tout est de choisir un os adapté au gabarit et aux habitudes masticatoires de votre chien.

Privilégiez les os charnus, et bannissez les os porteurs. Ils sont parfois trop durs, dangereux pour les chiens à dentition fragile.

Si vous avez peur pour votre moquette ou bien l’odeur de viande dans votre appartement, il existe d’autres friandises à mastiquer moins salissantes, comme des cous de canard séchés, ou des masques de bœuf.

Résultat : un chien épanoui et en meilleure santé

J’ai donc supprimé la gamelle. Conséquence : Votre chien avale moins vite. Depuis qu’il prend le temps de mastiquer, il n’a plus de problèmes digestifs — ballonnements, flatulences… Avant d’être avalés, les aliments s’imprègnent de salive. La salive contient des enzymes qui pré-digèrent la croquette avant qu’elle n’atteigne l’estomac. Manger plus lentement facilite donc la digestion. Elle devient plus fluide et plus rapide. De plus, en mastiquant, la nourriture vient se frotter contre les dents de votre chien. Moins de tartre, et une meilleure haleine !

Pour les plus grands chiens, en mangeant lentement, on réduit aussi le risque d’ingérer de l’air. Conséquence : il est moins susceptible de subir une torsion de l’estomac, mortelle pour votre compagnon.

Enfin, votre chien a un meilleur sentiment de satiété. Il est moins frustré à la fin de chaque repas. Au contraire, il est fatigué. Généralement, après chaque festin s’ensuit d’une longue sieste. Je peux alors le laisser seul sans m’inquiéter qu’il s’ennuie ou fasse des bêtises.

Bon appétit !

PS : Si votre chien est nourri aux croquettes, ne lui donnez pas d’os charnus juste avant ou juste après un repas. Le temps de digestion pour la viande fraîche n’est pas le même que pour les croquettes, il est préférable de ne pas mélanger les deux.

Rendez-vous:

Pour prendre rendez-vous ou recevoir plus d'informations, contactez-nous au

06.50.65.11.56

Vous pouvez me contacter (en laissant un message vocal si je ne suis pas joignable) aux jours et heures suivants :

Du lundi au samedi de 8h00 à 19h00

 

Au vu de l'organisation des cours, les chiens agressifs et non sociables ne sont plus pris en charge

Cours collectif

Prochain cours collectif organisé le dimanche 4 decembre à 14h. Rendez vous au parking du lac de la bordette de la forêt de Bouconne.

Uniquement sur inscription

A bientôt

Balades

Balade organisée le dimanche 4 decembre à 15h30. Rendez vous au parking du lac de la bordette de la forêt de Bouconne.

Uniquement sur inscription

A bientôt

Bénéficiez de 5 euros de remise sur votre première commande en tapant le code parrainage :

Anthony Paul

Nous recommandons

cani'cat
Cani'cat est une entreprise familiale située à Saint Simon

 

 

 

Crackers au thon et à la levure de bière

- 1 petite boîte de thon au naturel

- 125g de chapelure

- 30g de farine d’épeautre

- 2 cuillère à soupe d’huile de tournesol ou d’huile d’olive

- 1 blanc d’oeuf

- 1 à 2 petites cuillères de levure de bière

Sans oublier de la farine pour le plan de travail.

Mélanger et mixer les ingrédients entre eux jusqu'à l’obtention d’une pâte lisse. Ne pas hésiter à laisser le jus de la boîte de thon, voire à ajouter un peu d’eau à la préparation si besoin.

Préchauffer le four à 180°C.

Sur votre plan de travail enfariné, abaisser la pâtée à environ 0,5 cm d’épaisseur.

Avec un couteau, tailler des petits crackers arrondis ou en losange ou via un emporte-pièce.

Recouvrir la plaque du four avec du papier sulfurisé et y déposer les crackers.

Faire cuire au four environ 15 à 20 min puis les laisser refroidir et sécher en douceur.

→ Pour la conservation des friandises, celles-ci se conserveront au réfrigérateur une dizaine de jours et 2 à 3 mois au congélateur.

 

Antipuces pour chiens

Préparez ce mélange dans une fiole:

- Huile essentielle de lavande officinale (5 gouttes)

- Huile essentielle de géranuim rosat (5 gouttes)


Répartissez le tout sur le pelage en différents points et sur son collier, matin et soir, 2 fois par semaine.

 

 

Version imprimable | Plan du site
© PAUL Anthony Spécialiste de l'education et du comportement canin

Appel

Email